Sous-location du Château de Versailles : Koons et Murakami entreraient dans l’Histoire ?

Jeff Koons expose à Versailles en 2008, et cette année c’est au tour de Murakami. J’aperçois des affiches d’une exposition Science et curiosité dans le métro. Jamais depuis 1789 le Château de Versailles ne semble avoir occupé tant l’actualité. Retour sur une tendance culturelle à discuter. Lire la suite

« Le regard des autres » : Steve McCurry à la galerie Frédéric Got.

Sri Lanka, 1995 - Steve McCurry

Sri Lanka, 1995 - Steve McCurry

Enfin l’été ! Grand soleil, 25°, rien de tel pour aller s’enfermer dans les salles lugubres d’une exposition. Je prends mon temps, remontant la rue de Seine en flânant devant diverses galeries, m’arrêtant çà et là pour profiter de la douce brise d’un climatiseur en sur-régime. Je ne regarde pas les numéros de la rue, en me disant que je ne pourrai pas rater l’entrée. Et en effet, je ne l’ai pas ratée. Lire la suite

Vanité des Vanités, encore des Vanités

Vanité

Philippe de Champaigne — Vanité (détail), 1650 environ, Musée de Tesse, Le Mans

Si, comme l’a judicieusement souligné « une amatrice du genre » (j’y peux rien, c’est elle qui s’est baptisée ainsi) dans son commentaire à mon précédent billet sur l’exposition des Vanités à Maillol, la pensée des contemporains y est bien rendue, je me propose de revenir plus en détail, à l’aide de tableaux, sur ce que j’aurais aimé y trouver de la pensée des anciens.

Lire la suite

Les Vanités au musée Maillol : C’est pas la vie !

Vanitas - Barthel Bruyn

Barthel Bruyn — Vanitas (détail), 1500 environ, Amsterdam, Rijksmuseum

« Vanité des vanités, tout est vanité. » C’est bon, je l’ai casée, on est débarrassés. Ah non, j’oubliais : Memento mori. Important ça. Un petit Carpe diem, pour la route ? Allez, c’est cadeau. Et parce que c’est vous, le combo ultime, fatalité bonus x10 : Omnia mortes cadut, mors ultima linea rerum. La mort ravit tout, elle est la dernière limite des choses. Pour les réclamations, s’adresser à Barthel Bruyn.

Lire la suite

Turner au Grand Palais, une invitation au voyage

Vers la mer, dans les prairies italiennes, à travers des clairières mythiques, de jour comme de nuit, en Angleterre ou à Rome, Turner, et avec lui Guillaume Faroult, co-commissaire de l’exposition qui lui est dédiée, nous invite à un voyage fantastique en partance du Grand Palais à Paris. Lire la suite

Intuition, intention et anticonformisme : soyez originaux mais soyez le bien !

.

Cloisters, Study 1, Mont St. Michel, France, 2000 © Michael Kenna

Cloisters, Study 1, Mont St. Michel, France, 2000 © Michael Kenna

.

.          .La photographie en général et plus précisément l’art de la composition comportent un certain nombre de normes, ce qui peut d’ailleurs être vu en bien ou en mal. Même si certaines règles ont un effet connu sur le spectateur, il serait stupide de devoir les appliquer constamment à la lettre. Ce qui passe avant tout lors d’une composition, c’est l’intention. Même s’il n’est pas toujours nécessaire d’avoir un but précis, il est préférable d’être conscient de ses motivations avant de se lancer dans la réalisation d’une image. A l’inverse de la peinture, un cliché peut être pris sans aucune considération de style, l’appareil photographique pouvant produire une image par lui-même. Ne pas s’en remettre uniquement à son intuition, composer et insuffler du caractère à son image, tel est le défi et le plaisir du photographe. Mais beaucoup semblent l’oublier..

Lire la suite

Robert Doisneau : Réalisme poétique d’un regard amoureux.

.          .Qui mieux que Doisneau pourrait résumer cette idée de réalisme poétique, finalité recherchée par tous les photographes humanistes, courant dont il  a aussi été un des pionniers. L’exposition qui lui est consacrée à la Fondation Henri Cartier-Bresson jusqu’au 18 avril nous fait découvrir la face obscure de son travail, celle du « dur métier », loin des baisers langoureux du beau Paris. Essayons en quelques paragraphes de cerner le personnage et son œuvre, tous deux situés entre simplicité et professionnalisme, rêve et désillusion.

.

Les Tueurs Melomanes © Robert Doisneau
Les Tueurs Melomanes © Robert Doisneau

. Lire la suite