Souhaiter la bonne année, ça n’a de sens qu’après coup

Voici un mois de passé en 2011. Voici pour nous l’occasion de vous souhaiter une année, bonne ou mauvaise, mais déjà une année. Pour la suite, le retour de nos articles sur Moustache, la liberté des sujets, la diversité des thèmes que l’on veut aborder. En attendant (toujours) un magazine pdf qui se développe petit à petit, j’espère que vous nous lirez encore cette année. Passez une année la meilleure qu’il soit, Moustache vous aime. Lire la suite

Steve McCurry à la galerie Frédéric Got, Romain Gary au Panthéon et l’album estival de The Terror Pigeon Dance Revolt (semaine du 28 juin)

Cette semaine, c’est la dernière Une de Moustache avant l’été. Cependant, comme Moustache se sent mal loin de ses lecteurs, nous proposerons deux hors-série : « Bobo » pour le mois de juillet et « Populaire » pour le mois d’août. Histoire de ne pas vous laisser dans un néant trop grand, dans un vide certain quand Moustache n’égaie plus vos semaines culturelles. Moustache prend ainsi une bonne semaine de vacances, pour repartir ensuite pour l’été, plus léger, avec moins d’articles.

Pour la dernière « Une classique » avant la rentrée, en vrac et en beauté, quelques clichés de Steve McCurry à la galerie Frédéric Got par Green, l’arrivée d’une nouvelle chroniqueuse Moustache, Ella Tac., qui nous offre Romain Gary dans son Panthéon ; et Vickyroi avec le deuxième album de l’été par The Terror Pigeon Dance Revolt.

Moustache vous donne rendez-vous le week-end du 25 septembre, d’ici là bonnes vacances pour certains (ce temps nécessaire à la prise de recul loin des bouillonnements parisiens).

À la Une :


« Le regard des autres » : Steve McCurry à la galerie Fréderic Got

par Green.



Mon Panthéon des grands hommes. Et Romain Gary en président suprême.

par Ella Tac.


Albums de l’été part two : The Terror Pigeon Dance Revolt !!!

par Vickyroi.

Vanité des vanités, encore des vanités ; Before Today de Ariel’s Pink Haunted Grafiti et la tournée CSP+ de Matthieu Chédid (semaine du 21 juin)

Cette semaine, c’est l’été et la fête de la musique s’est aussi mal passée qu’on pouvait l’espérer. Moustache, assommé par la chaleur, le bruit et la bière cheap qui coula lundi dernier dans Paris, n’en a pas moins publié. Cette semaine, Heavy Smoke revient ainsi avec plus de précision sur les Vanités au musée Maillol, Vickyroi cherche quel sera l’album de l’été avec Before Today ; tandis que votre serviteur désenchante un peu la tournée de Matthieu Chédid.

Pour info/teasing, ceci est l’avant dernière « Une » avant l’été, Moustache travaille à la sortie de deux hors-série, un de juillet et un du mois d’août. D’ici là, écoutez toujours de la bonne musique, n’oubliez pas nos playlist dans la colonne en bas à droite, profitez du soleil, lisez un peu Moustache malgré la chaleur, et surtout, surtout passez du bon temps.

À la Une :


Matthieu Chédid, tournée parisienne pour CSP+

par Cmignon.



Albums de l’été, part one : Before Today de Ariel Pink’s Haunted Graffiti

par Vickyroi.


Vanité des Vanités, encore des Vanités

par Heavy Smoke.

Combat de nègre et de chiens à la Colline, 6 recettes pour musique irrésistible et chronique du désastre (semaine du 14 juin)

Cette semaine, un billet d’humeur piquant et désabusé, des recettes pour musique irrésistible et une pièce de Koltès au théâtre de la Colline.

Bonne lecture.

À la Une :


Chronique du désastre : Salut, ça va ? T’es où ?

par Astérion.


6 recettes pour musique irrésistible

par Purepains.


Théâtre coup de poing à la Colline : Combat de Nègre et de Chiens

par Souricat.

Les Vanités au musée maillol, coupe du monde 2010 et 40°C à l’ombre, la playlist électro (semaine du 7 juin)

Cette semaine, l’exposition du musée Maillol consacrée aux Vanités n’a pas convaincu Heavy Smoke. Ensuite, Sophie consacre un billet léger au sport le plus ennuyeux du monde, quelques jours avant le lancement de la Coupe du monde de football. Pour finir, Vickyroi propose une playlist électro agrémentée d’un texte sur les usages de la musique mainstream.

Bonne lecture.

À la Une :


Vanitas - Barthel Bruyn

Les Vanités au musée Maillol : C’est pas la vie !

par Heavy Smoke.


Coupe du monde de football 2010 : Petit précis à l’usage des novices (et des autres)

par Sophie.


Playlist électro. 40°C à l’ombre et dans la musique, la dansante douleur.

par Vickyroi.

Surf music, Théâtre amateur, Dans ses yeux (J.J. Campanella) et Roland Garros (semaine du 31 mai)

Cette semaine : “Les chroniqueurs de Moustache, ce sont vraiment des gens heureux ?” m’a demandé hier une amie, après avoir lu des chroniques sur The Smiths, Cash ou Arnaud Fleurent-Didier. Bonne question. Mais, croyez-le ou non, le chat Moustache n’est pas un dépressif chronique, gobant les groupes indés comme autant de pilules de prozac et n’envisageant la musique qu’une corde nouée autour du cou. La preuve, cette semaine, Moustache a levé les yeux, a vu qu’il faisait beau, et eu la soudaine envie de parler de surf music. Histoire de devancer l’été.

Ainsi, votre serviteur fait l’éloge de l’American Surf music, Souricat relève la grandeur et la décadence du théâtre amateur. Pour Sophie, c’est Roland Garros. Et Cmignon parle, un peu en retard, de Dans ses yeux de J.J. Campanella.

Bonne semaine et bonne lecture.

À la Une :


Le rock’n’roll est mort, vive la surf music !

par Vickyroi.


Grandeur et décadence du théâtre amateur

par Souricat.


Roland Garros : petit précis à l’usage des télespectateurs

par Sophie.

Dans ses yeux de J.J. Campanella

par Cmignon.


La renaissance de la musique pop, Turner au Grand Palais et Engrenages, la série des bas-fonds (semaine du 17 mai)

Cette semaine, éclectisme, curiosité mais toujours simplicité. Quelques soleils réapparaissent au ciel, des nuages aussi, et Moustache toujours à déambuler entre son casque audio, les expos parisiennes ou devant les écrans. Cette semaine est très personnelle, trop direz-vous ? Moustache prône alors son propre excès de personnalité, en toute modestie.

Ainsi, Vickyroi, se fait prophète et questionne le renouveau de la Pop, tandis que Souricat en appelle à notre sensibilité pour se laisser aller au voyage avec Turner au Grand Palais. Enfin, Sophie nous propose les bas-fonds d‘Engrenages, la série télévisée.

Bonne semaine et bonne lecture.

À la Une :

2009/2010 : La renaissance Pop ?

par Vickyroi.


Turner au Grand Palais, une invitation au voyage

par Souricat.


Engrenages : L’obscurité des bas-fonds

par Sophie.