Katerine – Mort à la poésie.

Vodpod videos no longer available.

Et bonne année.

One thought on “Katerine – Mort à la poésie.

  1. Plutôt pas mal de chanter « Mort à la poésie » en se faisant poignarder après avoir chanté « Je suis un poète et je vous emmerde ».
    Loin de moi l’idée de vouloir prédire la mort de Katerine en analysant ses clips comme d’autres lisent dans la toile de jean et les costumes blancs ^^

    Par contre, je résiste pas, la naissance du poète, par le poète:

    « Ma première chanson est venue sans que je m’en aperçoive vers 12 ans.J’étais avec mon frère et ma soeur à l’arrière de la voiture, papa et maman devant. On allait à Nantes un mercredi, ce qui mettait toujours mon père sous tension (embouteillages, orientation, stationnement, etc.. .). Derrière on avait vraiment faim et on voulait des gâteaux. Une boulangerie-pâtisserie passe, puis une autre, puis une autre et mon père qui ne s’arrête pas, angoissé à l’idée de trouver une place. Et là, c’est venu d’un coup : ‘Il a peur de s’arrêter devant les pâtisseries, il a peur, peur, peur !’ répété à l’infini et vite repris par ma soeur et mon frère : ‘IL A PEUR DE S’ARRETER DEVANT LES PATISSERIES, IL A PEUR PEUR PEUR !’ le plus fort possible, crescendo. Excédé, mon père ne s’est jamais arrêté et moi j’ai continué à faire des chansons, bien souvent autour de ce pénible sentiment : LA PEUR, PEUR, PEUR. »

    (Doublez votre mémoire, Journal Graphique – Philippe Katerine) – Où on apprend que les nombrils sont des usines à peluches.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s