Dominique A. Et puis le feu, soudain le feu.

Il m’aura fallu un moment pour aimer Dominique A. Car l’homme fuit l’évidence comme la peste. Car vu de loin, il peut paraître pompeux, froid, compliqué. C’est faux.


Vodpod videos no longer available.

Immortels (écrite pour Bashung à l’origine)



Comme souvent, je n’avais pas vraiment pris le temps d’écouter. Pour moi, ça a commencé tard et par hasard. Par l’album live Sur nos forces motrices (lien Spotify). Un peu comme La tournée des grands espaces m’a fait aimer Bashung. Longtemps, je n’ai écouté que Le Courage Des Oiseaux. Je préfère cette version live, rock, à la version d’origine, sortie en 93.


Vodpod videos no longer available.

Le Courage des Oiseaux

Jusque là, c’était tout. La sécheresse des autres chansons me dissuadait d’aller plus loin. Peut-être était-ce aussi leur air trop « adulte ». Puis (je ne sais plus trop comment), j’en suis venu à Pour La Peau, toujours Sur nos forces motrices.


Vodpod videos no longer available.

Pour La Peau

« Ton sang chauffé d’un coup
Tu le sens cavaler
Te porter n’importe où
Te faire faire un peu tout, sans frein. »

Pour La Peau fut un choc. Sa simplicité et son intensité m’ouvrirent un nouvel horizon. Je cherchai donc dans sa discographie récente et tombai sur La Musique (lien Spotify), sorti cette année. Hasta (Que El Cuerpo Aguante) est une des meilleures chansons de l’album.


Vodpod videos no longer available.

Hasta (Que El Cuerpo Aguante)

« Il ne connaitra pas le silence
Autour de lui la nuit hurlera
Il tombera en pensant qu’il danse
Et que tant que tout tourne tout va
Il n’aura ni remord ni regret
Ni personne quelque part pour l’attendre
Rien que le bonheur pris le fait
Sans lendemain pour le lui reprendre. »


Encore quelques mots.

Dominique A fait sans doute partie des valeurs sûres de la chanson française actuelle. Son œuvre est profonde, variée, habitée. Tant du point de vue de la musique que des textes. Les ambiances et les thèmes sont multiples, souvent doux-amer : l’ailleurs, le sens, l’amour, les bars Certes, les différences ne manquent pas, mais cette présence comble un peu le vide laissé par Bashung.


Post-scriptum :

  • La Blogothèque a proposé un joli panorama de la discographie du nantais.


One thought on “Dominique A. Et puis le feu, soudain le feu.

  1. Ping : 2009 en musique, les albums. Partie 2 « Moustache

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s